• Attention, OVNI !

                C’est l’heure. Je me connecte, désireux d’établir un lien avec cette charmante demoiselle. La première chose à faire, c’est  de regarder mes mails. Ça ne sens pas bon, j’ai un message de mon voisin. Celui-là, c’est un vrai molosse, le genre de type à qui il faut toujours dire bonjour pour ne pas s’attirer d’ennuis. Il travaille dans la police, à la brigade des stups il me semble. Je m’empresse de lui répondre. Voilà qui est fait. A présent, je quitte ma boîte mails. Il est tant d’aller faire un tout sur les réseaux sociaux. Apparemment, la jolie petite rousse du coin de la rue n’a toujours pas répondu à ma demande pour que l’on soit amis, alors je ne peux toujours pas aller sur son mur. Je vais insister encore un peu parce qu’elle est vraiment mignonne. Tiens, il y a un tweet de Clovis. Il dit qu’il y a eu un barbecue hier. Il a mangé du poulet rôti. Sacré Clovis ! Toujours là où il y a de la bonne bouffe ! Je vais laisser un tweet moi aussi. Amusant, j’ai déjà un follower ! C’est la charmante demoiselle. Elle est vraiment adorable, elle ramasse chacune de mes petites citations. Je crois qu’elle est fan ! Bon, les réseaux sociaux, c’est fait ! Allons faire un tour sur le reste de la toile. Justement, voici un site où ils vendent des souris d’occasion. Cela tombe très bien, la mienne commence à me lâcher : je n’arrive plus à faire de couic droit. Je me précipite sur la petite grise qui à l’air de marcher encore très bien. Mince, elle a disparut ! Je n’aime vraiment pas quand il y a des lézards, ça fait toujours fuir les souris. Si j’attrape celui-là, je vais lui faire sa fête ! Zut ! Décidément, les problèmes s’enchaînent aujourd’hui : ma connexion m’a lâché ! Il faut absolument que j’essaie de la rétablir sinon la charmante demoiselle va s’inquiéter. Voyons, où est-ce que ça a lâché ? Au même endroit que d’habitude, évidemment ! Ce n’est pas étonnant la prise en main est de mauvaise qualité. Dépêchons, il faut que je la retrouve le plus rapidement possible. Où l’ai-je laissée ? Il y a du bruit ; j’entends quelqu’un m’appeler. Serait-ce … ? Mais oui, quand on parle du loup ! C’est ma charmante demoiselle qui court vers moi en criant mon nom :

                -Baloo ! Tu m’as fait une de ces peurs ! Il ne faut pas t’enfuir comme ça ! Allez, viens, on rentre à la maison.

                Voilà, elle a récupéré ma laisse, la connexion est rétablie ! Elle a raison, j’ai passé suffisamment de temps au parc pour l’instant, il faut rentrer. Surtout que j’ai une folle envie de jouer à la baballe.


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :