• Oui, bien sûr !

    « Un contrapposto en chiasme extrêmement polyclétéien »


  • Commentaires

    1
    Lundi 5 Décembre 2016 à 13:31

    Euh... traduction please ? Et surtout : dans quel contexte as-tu entendu/lu/vu cette énigmatique phrase ?
    Au moins, en la lisant à voix haute, ça fait travailler la prononciation ;p

    2
    Lundi 5 Décembre 2016 à 21:42

    C'était dans un cours sur l'art romain ! La prof nous expliquait que la statue d'Hercule qu'elle nous montrait était inscrite dans une tradition grecque grâce notamment à "ce contrapposto en chiasme extrêmement polyclétéen". Ce qui signifie, après vérification (je n'avais pas compris sur le coup), que le personnage est déhanché (et donc que la ligne du bassin n'est pas horizontale) et que la ligne des épaules est penchée elle aussi, mais dans le sens inverse à la ligne du bassin (je sais pas si je suis claire). Les deux lignes forment donc un chiasme (une croix, si tu prolonges mentalement les lignes, elles finissent par se croiser). Et contrapposto est un synonyme de chiasme, en fait la prof a dit deux fois la même chose pour faire plus classe. Mais donc, en gros, c'est ce type de déhanchement qu'on retrouve dans les statues d'un sculpteur grec nommé Polyclète ! Voilà ! ^^'

    Et oui, c'est pas mal pour la prononciation : dix fois très vite tous les matins et avec ça on ne bégaie pas de la journée !

      • Lundi 5 Décembre 2016 à 22:23

        Aaaaaah... tout s'explique ;p
        Disons que maintenant j'ai compris le pourquoi du comment (pour faire simple ^^)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :